Aller au contenu

Cortana : Microsoft répond à Apple et Google !

Depuis l’arrivée de Siri sur iPhone en 2011, les assistants vocaux se livrent une bataille farouche. Et quand je parle DES assistants vocaux, je devrais préciser « les deux » car en fait, c’est surtout une guerre de tranchées entre Siri d’Apple, et Google Now de Google. Mais peut-être qu’un nouveau larron va venir bousculer les deux mastodontes : en effet, Microsoft serait en train de préparer son assistant vocal répondant au nom de Cortana.

Et voilà, sur les trois principaux systèmes de téléphonie mobile, seul Microsoft manquait à l’appel du point de vue des assistants vocaux. Jusqu’à présent, seules quelques captures d’écrans avaient pu montrer certaines caractéristiques de Cortana, mais depuis hier, une vidéo, diffusée par le site unleashthephones.com et montrant l’assistant en pleine action, circule sur le net. D’après ce que l’on peut voir, il semble qu’il soit obligatoire d’utiliser un compte Microsoft pour faire fonctionner l’assistant qui s’active après une petite série de questions. Il sera possible de choisir le nom/surnom qu’utilisera l’assistant pour communiquer.

140305_Cortana_01

Une fois répondu aux questions, Cortana va stocker les informations et activera les fonctions vocales et de recherche. Malheureusement, la vidéo ne nous permet ni d’entendre la « voix » de Cortana, ni de voir comment sont traitées les résultats, mais on peut voir que l’assistant pourra gérer un mode « ne pas déranger ». Cette fonctionnalité permettra à Cortana de mettre en sourdine les appels, les sms et autres notifications sur certaines plages horaires à définir. De manière similaire à Siri sous iOS, les appels sonneront durant les plages horaires définies si le correspondant appelle 2 fois en moins de 3 minutes ou s’il fait partie d’une liste de favoris. Il est également possible d’autoriser les sms ou d’activer une réponse automatique durant ces périodes.

Image de prévisualisation YouTube

Certaines animations de Cortana sont montrées dans cette vidéo, notamment les mouvements de l’interface circulaire durant le traitement. Les différentes informations rassemblées par Cortana permettront la fourniture de suggestions (pour les recherches), des rappels ou autres fonctionnalités automatiques.

Les fonctionnalités sont donc relativement proches de ce qui se fait chez la concurrence. De ce côté là, Microsoft ne fait que suivre et mettre son Windows Phone 8.1 au même niveau qu’Androïd ou iOS. Peut être auront nous plus de détails et quelques surprises durant la conférence « Build » qui se tiendra en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *