Aller au contenu

Keynote Apple : la Watch en approche

Apple ne participait pas au Mobile World Congress de Barcelone la semaine dernière, et organise son propre évènement : la Keynote « Spring Forward » (Allusion au changement d’heure qui a lieu du 9 au 10 mars aux USA). Cette keynote inhabituelle (Apple ne donne généralement pas de conférence à cette époque de l’année) pourrait être l’occasion de présenter sa montre connectée, comme cela a été annoncé à l’automne. Voyons ce qu’il en est…

L’Apple TV

Cette conférence a démarré en abordant le cas de l’Apple TV que l’on aurait pu croire abandonnée vu l’intérêt que semblait lui porter l’entreprise.
Mais c’est donc avec une annonce d’un partenariat exclusif avec la chaîne HBO  (14,99$ dès le mois d’avril) comprenant, entre autres, la série Game of Thrones, qui va démarrer sa saison 5.

150309_AppleKeynote_01  150309_AppleKeynote_02

Le prix de l’Apple TV est revu à la baisse et passe de 99$ à 69$.

Les Macbook

Apple a ensuite présenté son nouveau MacBook qui, comme cela avait déjà fuité, est équipé d’un écran rétina.
Il est annoncé comme étant le MacBook le plus léger qu’ait conçu la firme de Cupertino puisqu’il ne pèse que 920g !

Ce nouveau portable est également très fin et a pour mensuration 28,05 cm de long, 19,60 cm de large pour une épaisseur de 1,31 cm !!

150309_AppleKeynote_03

Les spécifications :

  • Écran 12″ rétina de 0,88mm d’épaisseur ayant une résolution de 2304×1440 Pixels
  • Processeur Double cœur Intel Core M à 1,1 GHz (2,4 GHz en boost) ou 1,2 GHz (2,9 GHz en boost) ;
  • L’affichage est assuré par le Intel HD Graphics 5300 du processeur ;
  • Mémoire vive de 8 Go DDR3 ;
  • Stockage SSD de 256 Go ou 512 Go ;
  • Trackpad amélioré et capable de détecter différentes pressions exercées par l’utilisateur (permettant d’activer des fonctions différentes en fonction dans MacOS) ;
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11ac (compatible a/b/g/n), Bluetooth 4.0 ;
  • Capteur optique « FaceTime » filmant en 480p.

Il est également équipé d’une batterie lui autorisant une autonomie de 8 à 10 heures, en fonction de l’utilisation.
A noter que ce MacBook est totalement silencieux puisqu’il ne possède aucun ventilateur !

Là où il va y avoir un problème, qui est déjà lourdement soulevé sur les réseaux sociaux, concerne les ports de connexion de l’appareil. En effet, il n’y a qu’un seul et unique port : un port USB Type C.
Ce port étant unique, il sert à tout ou presque, puisque c’est par lui que passeront la connexion réseau, l’alimentation, l’affichage (HDMI / DisplayPort) et l’USB.

Le problème est majeur car vous ne pourrez donc pas, à moins d’avoir un câble multi connectique ou d’acheter un Hub de la marque, la possibilité de faire plusieurs choses à la fois.

150309_AppleKeynote_04

Les prix français débuteront à 1449€ pour atteindre 1799€ en configurant avec les meilleurs composants disponibles.

Ces MacBook seront disponibles dès le 10 avril.

La Watch d’Apple

Cela fait déjà plusieurs mois que la Watch a été présentée, mais jamais il n’a été possible, pour les journalistes et autres experts, de « jouer » avec, et c’est donc chose faite avec cet évènement.

Design

Déjà présentée à l’automne, le design de la Watch n’a pas évolué.

Il est précisé que l’Apple Watch sera totalement personnalisable
Apple nous propose toujours une montre rectangulaire avec un bouton molette en haut à droite, un boitier en acier inoxydable, aluminium anodisé ou en or 18 carats (suivant le modèle) et un bracelet en élastomère.

Du point de vue des spécifications, rien de nouveau depuis notre article de septembre.

150309_AppleKeynote_05

Autonomie

C’est là qu’Apple était attendu car c’est le gros problème de tous ces concurrents, et la Watch ne dérogera pas à la règle : l’autonomie annoncée en utilisation dite « normale », est de 18 heures.
Le plus embêtant pour Apple, c’est qu’il semblerait que l’autonomie descende à 5 heures pour une utilisation intensive, et c’est ce niveau d’utilisation qui guette la Watch pendant les premières semaines et cela va surement engendrer une grande déception des premiers acquéreurs.

La montre pourra être rechargée via un connecteur magnétique à induction.

Fonctionnalités et Applications

Tim Cook, le PDG, commence par un petit rappel des fonctionnalités de la Watch, puis indique que celle-ci va inciter son possesseur à bouger plus en faisant un petit bilan d’activité en début de semaine puis en attribuant de nouveaux objectifs.

La suite de la conférence s’articule autour des démos sur la Watch. On commence par Siri qui ne parle pas (merci la discrétion) mais donne et gère des informations (météo, rappels de rendez-vous …).

On a ensuite droit à une petite démonstration d’Apple Pay (le service de paiement sans contact) disponible avec la Watch, qui émet un petit son et une vibration pour confirmer la transaction, et la démonstration d’applications tierces permettant d’accéder à sa chambre d’hôtel ou d’ouvrir la porte de son garage.

Pour terminer, l’annonce de la disponibilité d’iOS 8.2 supportant l’Apple Watch dès aujourd’hui et comportant une application dédiée à la montre intégrant un AppStore dans l’OS.

Avant le lancement de sa Watch, il est bon de savoir qu’Apple s’est grandement mobilisée auprès des développeurs : soutient techniques, assistance, Apple a tout fait pour que beaucoup d’applications soient disponibles le jour du lancement, ce qui est un bon point.

Tarifs et disponibilité

Les différents modèles de l’Apple Watch seront disponibles dès le 24 avril prochain, avec des précommandes possibles dès le 10 avril.

Les tarifs s’étaleront de 399€ pour la version Sport à boitier de 38 mm jusqu’à… 18 000€ pour l’Apple Watch Edition avec boitier en or 18 carats et bracelet boucle moderne gris-rose…

Nous ne pouvons que constater une démesure totale dans le tarif de ces objets qui n’ont pas 24h d’autonomie et qui sont, même dans la version luxe, très loin d’être aussi jolis qu’une vraie montre de joailler.

J’espère pour Apple que les fanboys et les blingblingAddicts seront nombreux.

Conclusion

En conclusion, la Watch d’Apple n’écrase pas ses concurrentes du point de vue de l’autonomie ou du design. Là où la firme de Cupertino pourrait sortir son épingle du jeu, c’est en touchant tous les AppleAddicts et en complétant son écosystème déjà très riche, mais uniquement avec les modèles à tarification « raisonnable ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *