Aller au contenu

Mobile World Congress : Jour 1 – Samsung

L’ouverture du MWC 2014 à Barcelone est l’occasion pour les différents constructeurs de présenter leur nouveautés. Et pour ce premier jour, c’était surement Samsung qui était le plus attendu avec la présentation « surprise » du Galaxy S5.

Comme cela était déjà beaucoup anticipé partout sur Internet, le nouveau joujou du constructeur coréen ressemble beaucoup plus à une évolution timide qu’à un nouveau modèle plein d’innovation et de promesses…

Le nouveau smartphone phare de la marque est donc là : d’un point de vue visuel / design, pas de nouveauté, si ce n’est que la coque dorsale en plastique habituelle disparaît au profit d’une coque plastique/simili-cuir héritée du Galaxy Note 3.

140225_MWC2014-Samsung_01

D’un point de vue technique, le Galaxy S5 renferme le dernier processeur SnapDragon 801 de Qualcomm : un Quad-core cadencé à 2,5 GHz accompagné de 2 Gb de mémoire vive et de 16 ou 32 Gb de stockage extensible avec le port micro-SD. Du côté de l’affichage, le Galaxy S5 dispose d’un écran de 5,1″ super AMOLED en 1920×1080 (Full HD).

Petite nouveauté appréciable : le smartphone est certifié IP67, ce qui signifie qu’il est résistant tant à l’eau qu’à la poussière. Les capteurs photos de 16 et 2 MPixels (dorsal / frontal). Comme il était facile de s’en douter (suite à la sortie de l’iPhone 5S), le capteur d’empreintes digitales est également présent directement dans la partie basse de l’écran. Nous trouvons également un cardio-fréquencemètre qui sera sans doute utilisé via les montres connectées du coréen : les Galaxy Gear.

D’après ce que nous pouvons lire ailleurs, il semblerait que ce nouveau Galaxy S5 soit très encombrant d’un point de vue logiciel : sur le modèle 16 Gb, il ne resterait que 7,8 Gb de disponibles pour les utilisateurs !! Entre ce problème d’espace et le manque notable d’innovation, il semblerait que Samsung devienne de plus en plus le Apple de la plateforme Androïd.

Et c’est donc là qu’arrive l’annonce des objets connectés de la marque. Samsung a décidé de lancer une nouvelle version de sa montre : la Galaxy Gear 2. Celle-ci embarque un processeur Dual-core à 1 GHz, un écran AMOLED de 1,63″, le capteur photo de 2 MPixels et un cardio-fréquencemètre (pour être, je suppose, autonome vis à vis du GS5) le tout dans un design assez similaire à la première version du produit et ne pesant que 68 g (elle est plus légère que sa grande sœur). Bien entendu, la Gear 2 est également certifiée IP67.

140225_MWC2014-Samsung_02

Une version moins onéreuse sera également proposée n’intégrant pas le capteur photo. Nom commercial : Galaxy Gear 2 Neo (ou Galaxy Gear 2 Light suivant le pays).

Ces nouveaux modèles de Galaxy Gear, et ça c’est nouveau, ne tournent pas sous Androïd, mais sous Tizen, un système d’exploitation libre développé par Intel et Samsung pour un usage sur smartphones, tablettes, TV connectées et équipements automobiles.

Pour terminer, Samsung a également présenté un bracelet connecté : le Gear Fit. Celui-ci dispose d’un écran incurvé de 1,84″ super AMOLED (tout comme le Galaxy S 5 et les Galaxy Gear 2) qui lui donne un look plutôt attrayant. Appairé en Bluetooth avec votre smartphone (plutôt un Galaxy a priori), le Gear Fit vous fera suivre toutes les notifications reçues (SMS, mail,…). Certifié IP67 comme ces camarades, il pourra également servir de cardio-fréquencemètre et suivre vos activités sportives.

140225_MWC2014-Samsung_03

A noter que, tant pour les Galaxy Gear 2 que pour le Galaxy Gear Fit, les autonomies annoncées ne sont pas folichonnes : seulement 2 à 3 jours pour les Gear 2 et 3 à 4 jours pour le Gear Fit. Cela reste un problème majeur pour l’adoption de masse de ce genre de gadgets…

 

Pour terminer, abordons le point qui fâche : les prix. Concernant le Gear Fit, celui-ci devrait être proposé à un tarif avoisinant les 200€. Le Galaxy S5 devrait être proposé dans une tranche de prix allant de 649€ à 699€ (les prix des smartphones haut de gamme varient peu). Les Galaxy Gear 2 et Neo, quant à elles, n’ont pas de prix officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *