Aller au contenu

[REVIEW] LEGO 21312 – Women of NASA (IDEAS)

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose une review du set 21312 dans la gamme Ideas : Women of NASA.
Ce set, sorti en 2017, est composé de 231 pièces et coûte 24,99 euros, soit un ratio prix/pièce d’environ 11 centimes d’euros.

LEGO Cusoo renommé le en LEGO Ideas est un projet de The LEGO Group créé en 2008.

Le projet consiste en ce qu’un joueur/créateur de LEGO propose une de ses créations sur le site de LEGO Ideas. Si la boîte obtient 10 000 votes et qu’elle est accepté par des créateurs LEGO, elle est alors mise en vente.
Le constructeur de la boîte reçoit 1% de l’argent gagné par la vente du produit.

Source : Wikipedia.


Au recto, on retrouve le logo Ideas en bas à droite. Le set est présenté sur un fond bleu espace et des éléments scientifiques. La décoration nous plonge littéralement dans l’espace.

Au verso, sont présentés les personnages présents dans le set, ainsi que les rares éléments de jouabilités.

La boite contient trois sachets et une notice. Cette dernière contient moult photos, explications et anecdotes. Malheureusement le texte n’est pas pas traduit, il est vraiment dommage que LEGO ne fasse pas l’effort pour régionaliser ses sets « premium ».


Nancy Grace ROMAN (née le à Nashville, Tennessee) est une astronome américaine, l’une des premières femmes cadre à la NASA et reconnue comme la “Mère de Hubble”. Tout au long de sa carrière, Nancy ROMAN a été une conférencière et enseignante très active qui a toujours défendu la place des femmes dans les sciences.

Source : Wikipedia.

Belle figurine tout en simplicité, le visage et la coiffure sont vraiment ressemblant à l’original. Les jambes sont vierge et le torso bien que simple est bien réalisé.

De dos on reste dans la simplicité, on a le droit à visage alternatif « sérieux »..

Margaret HAMILTON, née le à Paoli dans l’Indiana, est une informaticienne et mathématicienne. Elle était directrice du département génie logiciel (« software engineering », terme de son invention) du MIT Instrumentation Laboratory qui conçut le système embarqué du programme Apollo. La photo ci-dessous la montre avec l’intégralité du code de ce système.

Source : Wikipedia.

La encore la fig est vraiment réussie par sa ressemblance avec l’originale (coiffure, robe, visage…). Nous avons même le droit à des jambes bi-injectées et des petites chaussures à boucle.

De dos, on retrouve le même motif pour la robe et un visage alternatif amusé.

Sally Kristen RIDE, née le à Los Angeles et décédée le à San Diego, est une astrophysicienne et astronaute américaine. Troisième femme à être allée dans l’espace, en 1983, et première de son pays, elle a participé en tant que spécialiste de mission aux vols STS-7 et STS-41-G de la navette spatiale américaine. Elle est précédée par deux soviétiques, Valentina TERECHKOVA (1963) et Svetlana SAVITSKAÏA (1982).

Source : Wikipedia.

Ici encore belle réalisation, dommage pour les cheveux qui n’ont pas l’effet bouclés. On retrouve bien le sourire de Sally avec les fossettes. La combinaison de vol est superbement réalisée et l’on regrette que LEGO n’ai pas sérigraphié aussi les jambes, nous aurions eu une fig vraiment magnifique.

Le dos est est plus basique, le visage alternatif est une version « boudeuse » de Sally.

Mae Carol JEMISON, née le à Decatur, Alabama, est une astronaute américaine. Elle est notamment connue pour être la première femme afro-américain à aller dans l’espace.

Source : Wikipedia.

Comme pour Sally RIDE, la figurine est réussie hormis les cheveux qui ne sont pas crépus. Pour le reste, rien a redire tellement la combinaison d’astronaute est « accurate » (voir la photo ci-dessus pour comparaison). Au niveau du visage on retrouve bien le sourire de Mae.

Le verso est plus sobre mais les sérigraphies restent superbes, les effets de plis notamment sont très bien retranscris. Le visage alternatif « sérieux » complète le tableau.

 


Bonne nouvelle, aucun stickers n’est présent dans la boite, toutes les pièces sont sérigraphiées et elles sont au nombre de huit.


On commence la construction avec la scénette de Margaret HAMILTON, c’est très rapide et la construction n’a rien de transcendant.

On ajoute la Tile sérigraphiée « tableau noir » et la pile de livres plutôt bien retranscrite.

Un porte manteau et une Tile nominative plus tard, nous avons déjà fini cette première construction.

Deuxième scénette, la navette spatiale et les deux astronautes Mae JEMISON et Sally RIDE.

Je vous le dis tout de suite, c’est LA partie la plus intéressante à monter dans le set, et pourtant ça n’a rien de transcendant.

Néanmoins, il est tout de même plaisant de voir prendre forme cette navette.

Construction du lanceur, à la couleur caractéristique orange, et ses boosters.

Il faut avouer que la navette sur son lanceur est plutôt réussie pour cette échelle.

Déjà la deuxième scénette est terminée.

On attaque maintenant la troisième et dernière scénette, le socle se monte très rapidement.

Construction du télescope Hubble.

Ajout des panneaux solaires et du cache de protection

La troisième scénette est déjà fini.

Et voici le set terminé avec les trois scénettes côte à côte.


AVIS :

Sentiment mitigé pour ce set. Pour moi, il n’a clairement pas sa place dans la gamme Ideas tant il est inintéressant à construire.

C’est dommage car les quatre minifigures sont, elles, une vraie réussite.

BONUS :

Voici un GIF animé réalisé avec l’ensemble des photos prises pour cette review.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *