Aller au contenu

Surface 2 et Surface 2 Pro, Microsoft persiste

Alors que Nokia a présenté aujourd’hui sa première tablette Windows RT 8.1, les tablettes Surface V2 by Microsoft sont commercialisées depuis ce matin. Un an après les premières déclinaisons, qui il faut bien l’avouer, ont été un demi-échec commercial en raison notamment de leurs prix, l’éditeur remet donc le couvert en proposant deux versions, l’une en Windows RT 8.1 et l’autre en Windows 8.1.

La Surface 2

 

131022_surface2_01

 

Alors que la Surface RT était dotée d’un processeur Nvidia Tegra 3, la Surface 2 embarque le plus récent des processeurs du fondeur californien, le Tegra 4 accompagné par 2 Go de RAM. L’affichage passe en résolution full HD (pour une diagonale toujours identique de 10,6″ avec 5 points de contact) et le port USB passe au standard 3.0. Cette tablette est déclinée en version 32 et 64 Go, chaque modèle se voyant doté d’Office 13 (licence incluse dans le prix). Côté OS, c’est Windows RT 8.1 qui est installé.
Cette tablette est proposée, selon la capacité de stockage, au prix de 439 et 539 euros.

Poids : 675 grammes
Dimensions : 27,4 x 17,2 x 0,89 cm
Autonomie annoncée : de 8 à 10 heures en vidéo (à vérifier)

Surface 2 Pro, une tablette pc complète

 

131022_surface2_02

 

Alors que la Surface 2 embarque un processeur mobile, la version pro est dotée d’une réelle architecture 64 bits avec un processeur Intel Haswell, soit la dernière génération du fondeur américain. Pour ce qui est du système d’exploitation, c’est Windows 8.1 qui est installé, version qui marque le retour du bouton « démarrer ». A noter que le stylet Wacom est toujours présent.

Côté connectique, la Surface 2 Pro s’avère aussi riche que la Surface 2 puisqu’elle se voit dotée d’un port USB 3.0 et d’un slot micro SD. Du côté de la connectivité, Wifi et Bluetooth seront de la partie. En revanche, toujours pas de port pour une carte SIM. A noter par contre la présence d’un port mini Display Port qui permet d’étendre l’affichage de la tablette.

131022_surface2_03
Intérêt non négligeable, alors que seules deux applications peuvent être affichées en simultané sur l’écran de 10,6″ (10 points de contact), il est possible d’en ouvrir jusqu’à 4, chacune pouvant occuper une zone de taille différente.

PC oblige, le pack Office n’est pas offert et seule une version d’essai d’un mois est présente.

La tablette PC Surface 2 Pro sera commercialisée, selon les versions, aux tarifs suivants :

– 64 Go avec 4 Go de RAM à 879€
– 128 Go avec 4 Go de RAM à 979€
– 256 Go avec 8 Go de RAM à 1279€
– 512 Go avec 8 Go de RAM à 1779€

Poids : 900 grammes
Dimensions : 27,4 x 17,3 x 1,3 cm
Autonomie annoncée : de 8 à 10 heures en vidéo (à vérifier)

A noter que pour les deux tablettes, Microsoft offre, et ce pour une durée de deux ans, 200 Go de stockage sur Skydrive ainsi qu’un an de communication via Skype.

Les accessoires :

Côté accessoires, Microsoft a vu les choses en grand avec pas moins de trois claviers différents.

Le Touch Cover 2 (clavier sensitif) voit son nombre de points de contact passer de 80 à 1092 et est doté du rétroéclairage.

 

131022_surface2_04

le Touch Type 2 (clavier mécanique) se voit doté du même rétroéclairage et est commercialisé dans quatre coloris différents (cyan, magenta, violet et noir).

 

131022_surface2_05

 

Si ces deux versions sont compatibles avec les deux modèles de Surface, Microsoft annonce l’arrivée pour la version 2 Pro du Power Cover. Il s’agit tout simplement d’un clavier doté d’une batterie supplémentaire qui, selon les dires du fabricant, devrait accroître l’autonomie de près de 50%. Ce clavier devrait être disponible début 2014.

Ces trois claviers sont annoncés aux prix respectifs de 120, 130 et 200 euros.

Dernier accessoire et sans doute le plus intéressant, une docking station fait son apparition. Attendue elle aussi pour le début de l’année 2014, elle permettra de disposer d’un port Display Port, de trois ports USB supplémentaires (2 x USB 2.0, 1 port USB 3.0) et d’une prise Ethernet Cette station d’accueil sera compatible avec les deux tablettes Surface. Son prix devrait être de 200 euros.

131022_surface2_07

 

131022_surface2_06

Envers et malgré tout et notamment les critiques qui ont pu être émises sur les premiers modèles de ses tablettes, Microsoft persiste donc à vouloir conquérir un nouveau marché.

A l’heure ou les géants asiatiques du téléphone proposent des tablettes et phablet  sous android d’un bon rapport qualité/prix autour des 400 euros et alors que le marché des pc portables est trusté par les constructeurs historiques (Lenovo, Toshiba, Dell…), Microsoft semble toujours considérer Apple et ses Mac Book comme son adversaire désigné.

La grande question réside dans le fait de savoir si le consommateur lambda réussira à s’y retrouver entre Windows RT 8.1 et Windows 8.1, sachant en outre que la Surface 1e du nom reste commercialisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *