Aller au contenu

Lenovo S6000-H : une tablette 10″ à découvrir

Après les tests des tablettes Iconia A1-810 d’Acer et FonePad d’Asus, c’est au tour de la S6000-H de Lenovo de passer sur notre modeste grill. Voyons ensemble ce qu’il est possible d’en tirer et si celle-ci est à la hauteur de ces nombreuses concurrentes.

Caractéristiques :

Le design de cette tablette est assez sobre. De couleur noire, elle se distingue par une épaisseur assez réduite, ce qui n’est pas pour déplaire. Le package intègre, outre la tablette, un câble de recharge micro USB / USB 2.0 et un adaptateur secteur.

20140103_S6000H_01
Les spécifications techniques de la S6000-H sont rappelées dans le tableau suivant :

SPÉCIFICATIONS GÉNÉRALES
Modèle IdeaTab S6000-H
OS Android 4.2.2
Processeur MediaTek MT8125T 1,2GHz
Cœurs 4
GPU PowerVR SGX 544MP
Écran 10,1″ IPS (1280×800)
APN (Dorsal / Frontal) 5 Mpx / 0,3 Mpx
RAM / Stockage / Extension 1 Go / 32 Go / 32 Go max par SD
Autonomie Jusqu’à 9h
Batterie 6300 mAh
Dimensions / Poids 260 x 180 x 8.6 mm / 560 g
Wifi / BT / 3G / 4G / NFC / GPS Oui / Oui / Oui / Non / Non / Oui
Connectique Jack 3,5mm, micro USB 2.0, micro HDMI, micro SDHC, SIM

Équipée d’un Quad-Core tournant à 1,2 GHz, la S6000-H n’a pas à rougir face à ses concurrentes. Soutenue par une puce PowerVR pour la partie graphique, les jeux et l’affichage de manière plus générale sera probablement de bonne qualité.

L’écran, quant à lui, est basé sur une dalle IPS dont la résolution est de 1280×800 pixels (format 16/9 donc) dont la diagonale est de 10,1˝.

Deux capteurs photo/vidéo sont disponibles : un dorsal de 5 MPx et un frontal de seulement 0,3 MPx ! il est vrai que le capteur frontal n’est pas le capteur principal, mais il serait bon que les constructeurs comprennent que les appels en visio vont devenir de plus fréquent, et ce genre de qualité pourrait être un frein à l’achat pour une partie des consommateurs ciblés.

L’appareil de test mis à notre disposition était équipé de 32 Go de stockage sous forme de mémoire flash que l’on peut doubler ajoutant une carte mémoire type micro SDHC.

La tablette de Lenovo embarque une prise mini-jack classique, un connecteur micro USB 2.0 (pour la recharge), un connecteur micro HDMI, un emplacement micro SDHC, un emplacement pour une carte SIM au format micro également. Une paire de haut-parleurs et un micro sont également intégrés.

La S6000-H fournie est une tablette qui a la possibilité de se connecter en 3G (pas de 4G pour cet appareil sorti il y a quelques temps) pour peu que vous insériez une carte SIM. Cependant, si vous avez du mal à capter, il faudra ne pas trop bouger l’appareil sous peine de perdre totalement le réseau : c’est ce qui m’est arrivé en passant la tablette du mode paysage vers le mode portrait. Il semble que l’antenne 3G soit située dans la partie droite (en mode paysage).

Il vous reste cependant la possibilité de vous connecter à votre réseau par l’intermédiaire de la puce Wifi 802.11 b/g/n. Le Bluetooth 4.0 vous permettra quant à lui d’utiliser des accessoires ou de faire des échanges avec un autre appareil utilisant le protocole.

En fin, notez que Lenovo à également équipé sa S6000 d’un GPS.

Ergonomie, Interface & Navigation :

Le design est simple mais efficace. L’épaisseur est réduite, ce qui rend la S6000 très agréable à tenir. La coque de la tablette est légèrement rainurée à l’arrière, ce qui n’est pas dérangeant et permet d’éviter que cette dernière ne glisse trop facilement des mains. A noter que le petit cache donnant accès aux logements SIM et Micro SD semble particulièrement fragile et pourrait casser très facilement.

Lenovo S6000H - Face avant Lenovo S6000H - Dos Lenovo S6000H - Connectique 1 Lenovo S6000H - Connectique 2

Sa légèreté permet d’en faire un compagnon de tous nos déplacements. L’interface de la S6000 est légèrement personnalisée par le constructeur chinois. De petites fenêtres permettent le regroupement d’applications opérant dans les mêmes domaines (les outils, les applications « sociales », etc…) ont été ajoutées à la base graphique d’Android™ (v4.2.2).

Lenovo S6000H - Interface

L’affichage et les transitions de l’interface sont fluides, nets et précis. Les couleurs sont fidèles et les réglages par défaut sont suffisants pour une utilisation classique quotidienne.

20140103_S6000H_14 20140103_S6000H_15

Multimédia :

Web surf :

Comme sur les autres tablettes Google, le navigateur par défaut et Chrome sont présents. La navigation est bonne et aucun problème ne vient entacher l’expérience utilisateur.

Audio:

La S6000 présente deux haut-parleurs à l’arrière ce qui donne un son pas désagréable et clair. Pour se rendre compte du son rendu par l’appareil de Lenovo, plusieurs fichiers haute définition (fichier type FLAC) vont être lus.

Il est à noter que l’application fournie en standard (Play Musique) reconnait et lit les fichiers de ce type, ce qui est plutôt un bon point. Afin d’avoir de pouvoir comparer les différents appareils que nous testons, nous avons décidé d’utiliser l’application VLC pour lire les fichiers Audio & Vidéo.

Compte tenu de leur emplacement, on peut difficilement considérer qu’ils sont adaptés à l’écoute de musique. Néanmoins, le rendu obtenu en utilisant des écouteurs de smartphone est très correct : même en poussant le son au maximum, on peut entendre clairement chaque corde d’une guitare électrique. Si des grésillements sont présents, alors je ne suis pas assez entraîné pour les percevoir.

Photo :

La tablette de Lenovo possède deux capteurs photos. Le premier, positionné sur la face avant, est  de seulement 0,3 MPixel. Le second, positionné au dos à la façon d’un smartphone, est de 5 MPixel. Après divers essais, les photos sont à peu près correctes en utilisant le capteur dorsal, mais sont de très mauvaises qualités avec le capteur de face. Les appels en visiophonie seront de mauvaise qualité, c’est sûr. Le capteur de 5 MPixel permet de réaliser des vidéos en HD (pas de Full HD donc).

Lors de l’utilisation du zoom, la tablette affiche un cercle plus ou moins grand en fonction du zoom, ce qui pourrait être sympa si le passage d’un niveau de zoom à l’autre n’était pas aussi saccadé et assez désagréable

Vidéo :

La lecture des fichiers vidéo est effectuée sur la base de 2 épisodes de série : un épisode au format xvid et un en HD (720p). Visionner le premier fichier pique les yeux : des amas de pixels apparaissent sur certaines zones sombres, et les tons clairs bavent. La lecture du fichier HD est très propre, même s’il y a une légère pixellisation des zones sombres. Les couleurs sont fidèles et les contrastes par défaut corrects.

Performances :

Il est temps de voir ce que cette tablette peut fournir comme performances. Dans cette optique, nous avons lancé plusieurs Bench dont voici les résultats :

PERFORMANCES
Antutu 13 328 points
Quadrant Ed Standard 3 969 points
GeekBench 3 1 110 points (multi-core)
3D Mark Ice Storm 3 203 points (720p)
Epic Citadel 57,5 FPS (1024×720 – High Performance)

Lenovo S6000H - Antutu
  20140103_S6000H_10 20140103_S6000H_11  20140103_S6000H_12 20140103_S6000H_13

On peut constater que les résultats obtenus par cet appareil sont moins bon qu’un HTC One X ou qu’un Samsung Galaxy S3 mais meilleurs qu’une d’une Galaxy Tab 10.1 de la même marque.

Néanmoins, les performances restent bonnes comparées à un FonePad ou une Iconia A1, principalement grâce à son processeur Quad-Core. Ceci permet d’utiliser cette tablette dans diverses activités qu’elles soient passives (écoute ou visionnage) ou actives (jeu, surf, …), sans problèmes à partir du moment où cela ne demande pas de ressources démentielles.

Sous Real Racing 3, le jeu est fluide et les graphismes sont assez détaillés pour que les rétroviseurs soient « actifs ». Le seul point noir réside dans les cinématiques qui sont saccadées, et j’avoue qu’au premier lancement du jeu, cela inquiète un peu.

Lenovo S6000H - Real Racing 3

Autonomie :

Passons maintenant au nerf de la guerre des tablettes et autres appareils mobiles : l’autonomie. Nous commençons par lancer Battery Bench en mode complet. Cette application pourra nous indiquer une estimation comparable avec la base de données du logiciel.
Dans le cas présent, la batterie est vidée en un peu plus de 15h. Comme à notre habitude, nous allons voir la consommation de la tablette dans diverses activités communément demandées à ce genre d’appareil. Nous allons donc diffuser 2 vidéo (1 SD et 1 HD) et 4 fichiers musicaux HD, puis, nous ferons 15 minutes de surf sur internet et 15 minutes de jeu vidéo avec Real Racing 3. Les résultats de tous ces tests sont regroupés dans le tableau suivant :

AUTONOMIE
Batterie Bench 15 heures 15 min
Lecture Vidéo SD (23 min 22 sec) -4%
Lecture vidéo HD (22 min 58 sec) -4%
Lecture Audio HD (30 min 14 sec) -4%
Surf Web (15 min) -4%
Jeux vidéo (15 min) -3%

Avec ces divers tests, on peut constater que la consommation de cet appareil est assez constante, quel que soit le type de média utilisé.

WAF Compatility :

Encore une fois, madame trouve l’objet sympa et relativement léger. La prise en main est simple et permet de profiter d’une navigation internet agréable. Le point noir résidant toujours dans les photos

Conclusion :

A l’heure où nous rédigeons ces lignes, la S6000-H est trouvable au prix d’environ 340€ (les modèles non cellulaires ou avec moins de mémoire sont disponibles à moins de 300€).

A noter que dans une même marque, les différences entre 2 produits dont les références sont si proches sont négligeables, et toutes les remarques faites jusqu’à présent restent valables.

POINTS FORTS POINTS FAIBLES
Design et prise en main Cache d’accès SIM & SD fragile
Fluidité d’utilisation Passage des niveaux de zoom
Autonomie Pas de 4G pour ce modèle
WAF Compatibility

Une réflexion au sujet de « Lenovo S6000-H : une tablette 10″ à découvrir »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *