Aller au contenu

Windows 10 : unification des plateformes

Ce mercredi 21 janvier, Microsoft a présenté l’avancement de son nouvel OS : Windows 10. Petit tour de cette conférence d’environ 2h où se sont succédés les représentants des différents départements de la firme de Redmond.

L’introduction de cette conférence avait pour but de faire comprendre au public que Microsoft avait, avant tout, voulu entendre et prendre en compte les avis et retours des utilisateurs (ceux ayant testé les Technical Preview bien sur). Cela permet également d’appuyer sur le fait que le passage à W10 sera plus simple pour les utilisateurs de W7 et W8/W8.1 (par opposition au passage à Windows 8). L’objectif principal de cette présentation est dévoiler la dernière mouture en date de Windows 10, mais également quelques logiciels et des périphériques.

Premier élément : le passage à Windows 10 sera gratuit. Alors contrairement à ce que peut faire penser la capture d’écran qui tourne sur le net (« free upgrade for the first year »), le nouveau système de Microsoft ne sera un système par abonnement. Ce slide de présentation est ambiguë, mais, aux dernières nouvelles, celui ci indique juste que la mise à jour est gratuite pour les utilisateurs de Windows 7, Windows 8/8.1 (sauf les versions Enterprise et RT) et Windows Phone 8.1 pendant la première année de commercialisation.

150124_Windows10_01

Puis, on s’attaque enfin au gros du sujet : le système. Et la présentation commence directement avec la présentation du menu démarrer redimensionnable à loisir, la possibilité de repasser à une interface type Windows 7 et également Continuum, qui permettra de passer du mode tablette au mode PC (et inversement) de manière assez simple.

150124_Windows10_02

C’est ensuite le moment de présenter Cortana. L’assistant personnel autorise l’utilisation de plusieurs voix différentes (une démonstration avec la voix de Yoda a été faite) et sera intégré directement à Windows 10, dans la barre des taches. L’assistant pourra réaliser des recherches sur la machine mais également sur internet ou sur OneDrive et elle sera également capable de lancer des applications.
Ces annonces sont l’occasion d’aborder la synchronisation entre appareils mobiles (tablette et/ou portables) et ordinateurs de bureau. Cortana sera enrichi de nouvelles fonctions dans les 6 prochains mois.

150124_Windows10_03

La suite de la conférence commence donc à s’orienter vers les mobiles : l’interface est très similaire à la version précédente avec une personnalisation plus poussée. Une interface un peu réorganisée permettant de mieux voir les applications récemment installées, une façon d’envoyer des messages un peu revue puisqu’il est possible d’utiliser un clavier que l’on positionne à droite de l’écran pour taper d’une main ou tout simplement utiliser la reconnaissance vocale, et on peut voir lorsque notre interlocuteur tape sa réponse, comme sur iOS ou Android.

L’intervenant met bien l’accent que toutes les interfaces des applications sont revues pour être utilisable facilement quel que soit le support (PC, mobile, tablette) et prend l’exemple d’Office (Word, Excel & Powerpoint seront intégrés dans les versions smartphones). Outlook aussi aura son petit lifting, et la rédaction se fera avec le moteur de Word, la suppression des mails, elle, se fera comme sur iOS ou Android, en glissant vers la droite ou la gauche.

150124_Windows10_04

Microsoft a également retravaillé ses applications musique et photo qui, améliorées au niveau du code, utiliseront plus le cloud que les versions précédentes.

La dernière grosse application est le projet au nom de code « Spartan ». Ce projet de nouveau navigateur Web a été dévoilé il y a quelques temps déjà mais est maintenant officialisé. Interface épurée, des onglets comme chez ces concurrents (FireFox, Chrome ou Opéra), un mode lecture et la possibilité de prendre des notes (avec stylet ou souris/clavier) sur les pages en elles même. Bien entendu, Cortana est de la partie.

150124_Windows10_06

C’est ensuite le responsable de la division Xbox qui prend la parole, et annonce une socialisation du jeu vidéo avec l’application Xbox : comme Steam, elle intègre la liste de ses amis et ses jeux et permet de communiquer ainsi que de suivre les statuts de ses contacts. Directx12 faisant parti de Windows 10, il est démontré les meilleures performances d’environ 50% par rapport à la version 11.
Il est également annoncé des jeux qui sortiront sur Xbox One et PC et qui permettront le jeu cross platform (joueur(s) PC avec joueur(s) console). Le nouveau système d’exploitation permettra le streaming des jeux tournant sur la console vers les autres plateformes (PC, smartphones, tablettes). Cette fonction n’est pas disponible tout de suite.

150124_Windows10_08  150124_Windows10_10

A ce niveau de la conférence, on commence à parler périphériques. Pour commencer, Surface Hub. C’est un tableau tactile de 84″, plutôt orienté réunion d’entreprise. Fonctionnant sous le même OS, il intègre 2 caméras et permet des visioconférence durant lesquelles un intervenant peut écrire sur le tableau et tous les autres participants voient le texte en question. En fin de réunion, tout est sauvegardé dans le cloud.

150124_Windows10_09

Le périphérique suivant est présenté par le responsable Kinect et se nomme Hololens. Celui-ci est un casque (qui fait fortement penser à l’Oculus VR ou à Morpheus) de réalité augmentée affichant des éléments supplémentaires dans la vue de l’environnement. A la différence des Google Glass, le but est de montrer comment Microsoft voit l’avenir du PC : sans PC, mais avec un casque. De même, ce casque laisse de grande perspectives pour tout ce qui est jeu vidéo. La démonstration de ce casque nous rapproche de plus en plus du film Minority Report, avec interface holographique 3D.

150124_Windows10_07  150124_Windows10_11  150124_Windows10_12

La conférence se termine par une intervention de Satya Nadella, le PDG de Microsoft himself. Il vient partager la vision que l’entreprise a du nouveau système présenté et du futur de l’informatique.

Clairement, Microsoft réunifie ses différents systèmes et tente, par la gratuité, de faire migrer le maximum de monde sur sa nouvelle plateforme. Une nouvelle version de test est déjà disponible. Celle ci intègre Cortana et l’application XBox.
Une beta de Windows 10 devrait être disponible dans le courant de la semaine prochaine.

Les prochaines informations devraient, normalement, être dévoilées lors de la prochaine conférence Build, au mois de juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *